L’architecture du vide dans le design retail – Les éléments principaux

Depuis quelques années, un mouvement s’apparentant au « less is more » domine les domaines de l’architecture, du design retail et de l’architecture d’intérieur du type haut de gamme voir luxe.

Le minimalisme se traduit par des matériaux à haute densité créative et gestion exceptionnelle de l’espace, retour sur ce style qui se répand actuellement à la manière d’une tendance.

1. Le minimal radical

Par radical, entendez total, global. Là est le nouveau style émergent. Comme dit le Studio Oma lui-même, dans un contexte de crise et de fossé entre les classes, l’heure est venue au changement radical.

Le luxe prendrait-il de l’humilité, ou bien se hisse-t-il au contraire encore plus au sommet, en faisant de sa nouvelle esthétique minimaliste, le comble du luxe ?

Car il est temps de constater que l’architecture retail se fait plus simple mais peut-être plus sophistiquée. Le flagship de Repossi qui a ouvert ses portes place Vendôme cet été, en est le parfait représentant.

Architecture retail minimaliste

Flagship Repossi, Paris – Oma Studio

On a ici affaire à un luxe simple, fait de lignes, de blocs et de formes. On remarque la parfaite association du poreux et du brillant, du lourd et du transparent.

Cet escalier (photo ci-dessus) est l’exemple parfait de cette architecture où tout n’est que contraste.

De l’accueil aux points de vente, en passant par les circulations, l’espace se suffit à lui-même. On se verrait bien faire la queue pendant une heure juste pour admirer le lieu, n’en déplaise à la collection Repossi, qu’on adore aussi.

design retail minimaliste

Flagship Repossi, Paris – Oma Studio

Mais Oma et Repossi ne sont pas les seuls à expérimenter ce style de luxe. On a également pu observer une telle architecture lors de la présentation du nouveau showroom Normann Copenhagen. Conçu par le designer Hans Hornemann en collaboration avec la Brand Manager Britt Bonnesen. Ce nouveau haut-lieu de mise en valeur du design nordique, rejoint parfaitement le fil conducteur d’une architecture minimale et radicale.

2. Des matériaux High-Tech

On a vu également une architecture du vide à la Biennale Interieur de Kortrijk, où le studio KGDVS a créé une installation de ce style. Les créations des designers Muller Van Severen y étaient présentées.

Les matériaux ont ici une grande importance. Ils s’équilibrent les uns les autres, les granits, marbres et autres bétons sont adoucis par la présence des verres, verres sablés, polycarbonates et autres dérivés.

les éléments de l'architecture commerciale minimaliste

Les aluminiums, chromes et autres laitons jouent les miroirs, quand ceux-ci ne sont pas là. L’espace est sans cesse décuplé et a une perspective infinie. Les miroirs du flagship Repossi ont tous été conçus par la designer Sabine Marcelis, dont l’excellence en matière de reflets n’est plus à prouver.

Mais ces matériaux du luxe sont paradoxals. Ils représentent à la fois l’architecture retail du vide, dans le sens où ils font tout et sont toute l’architecture. D’un autre côté, ils encadrent ce vide, cette absence, ce besoin d’épure que recherchent les marques afin de mettre en valeur collections de vêtements, bijoux, montres et autres objets haut de gamme.

3. Re-découvrir l’architecture

Cette configuration est l’opposé des espaces où se sont les produits qui font l’architecture (par exemple Aesop). Qui en soit fonctionne plutôt bien. Là, le visiteur se retrouve dans du 100% architectural. On a même tendance à oublier l’objet vendu, tellement l’architecture est présente, englobante, totale.

Voyez comme le produit se fait discret, et en même temps, c’est justement grâce à cette simplicité et à cette modestie face à l’environnement qui l’entoure. Le produit en est davantage luxueux, à part et prestigieux.

A la Biennale de Kortrijk, on a pu également observer et vivre l’expérience d’une installation vivante du studio Dessuant Bone. Cette installation met en valeur les matériaux Allaert Aluminium et des formes basiques. Comme une succession d’ouvertures et de géométries qui sont un véritable tribut à l’architecture.

Là est la magie de cette architecture du vide, qui rend à l’espace ses lettres de noblesses, et au luxe, une nouvelle présence.

4. L’essentiel à nu

L’approche minimaliste n’utilise que les éléments essentiels: la lumière, la forme et les beaux matériaux, généralement dans un plan ouvert. Pour créer un sentiment de liberté et de détente. Il n’y a pas d’ornementation et de décoration excessives.

Voir aussi La tendance du minimalisme dans le design Retail ou nous avons expliqué l’origine de la célèbre citation: Less is more et son application dans l’architecture commerciale.

les éléments de l'architecture commerciale minimaliste

Au lieu de cela, les quelques détails utilisés sont simples et se fondent harmonieusement dans le décor. Cela peut prendre la forme d’une seule œuvre d’art ornant un mur ou d’une belle sculpture sur un présentoir.

5. Lignes épurées

Les meubles et accessoires minimalistes mettent l’accent sur la fonctionnalité et l’aspect pratique. Les surfaces planes et lisses et les lignes fortes et épurées créent des déclarations audacieuses qui soulignent la nature essentielle de chaque élément. Vous ne trouverez pas de meubles et d’accessoires à motifs ou d’ornements très détaillés. Au lieu de cela, l’accent est mis sur la pureté et la simplicité de la forme et de la forme.

Des plans de travail et des surfaces clairs et propres. Des murs nus avec des œuvres d’art minimales et l’élimination de l’encombrement. Y compris des piles de papiers et des collections de bibelots, sont également essentiels pour créer un espace minimaliste.

6. Palette de couleurs

Monochromes, une palette de couleurs monochromes composée de blancs, de beiges et de gris est typique des espaces d’une architecture minimaliste.

Une palette de couleur neutre et naturelle capture magnifiquement l’essence du design minimaliste. Cette tendance vise à réduire les formes et les couleurs à leurs états les plus simples, pour créer des espaces aérés, lumineux et élégants. La palette de couleurs comprend des nuances naturelles claires et douces telles que des gris froids et chauds adoucis par des aquas et des tons nude.

Lire aussi:

(107)