10 exemples de technologie numérique dans les magasins retail

La technologie change la façon dont chaque industrie ou marque conçoit ses magasins retail. La technologie répond aux besoins des industries ainsi qu’aux attentes des consommateurs. En aidant à générer des bénéfices, à économiser de l’argent et à fournir de meilleurs produits et services. Les commerces de détail adoptent alors la technologie à leur avantage aussi.

De plus, après le choc du coronavirus sur la vente au détail de briques et de mortier, les magasins doivent travailler plus dur que jamais pour se concurrencer, surtout avec l’appétit accru des consommateurs pour le commerce électronique.

Sans oublier que la technologie permet de respecter les contraintes d’ordre pratique post-covid, à savoir: les gestes barrières et la distanciation.

La technologie est alors utilisée pour créer des expériences immersives qui encourageront les consommateurs à revenir en magasin à la réouverture du monde.

La technologie peut être utilisée de diverses manières : à des fins expérimentales, pour attirer les utilisateurs mobiles, accroître la commodité pour les acheteurs, les faire se sentir plus en sécurité au milieu de la pandémie (par exemple avec des options sans contact) ou pour promouvoir la présence en ligne d’un détaillant.

10 technologies numériques dans les magasins retail

Voici 10 des exemples les plus innovants de technologie en magasin de ces dernières années et plus récemment depuis le début de Covid-19.

1. Les premiers magasins d’applications de Lush

Harajuku, au Japon, abrite le premier (et très Instagrammable) magasin Lush qui utilise l’application #LushLabs comme principale source d’informations sur les produits et d’interactivité en magasin.

Le magasin a ouvert ses portes à la fin de 2018 et est dédié uniquement à la vente de ses nombreuses bombes de bain différentes, qui sont exposées dans toutes les formes, couleurs et tailles, soigneusement sur des étagères autour du bord de l’espace de vente, ainsi que sur des sushis. Les acheteurs sont invités à sélectionner des bombes de bain qui les intéressent par leur parfum, leur attrait visuel ou les deux, puis à numériser le produit avec la lentille Lush (une fonctionnalité de l’application #LushLabs).

Scanner la bombe de bain avec votre mobile révélera plus d’informations, y compris son nom, ses ingrédients, ses propriétés et ses avantages, et des visuels montrant comment elle se dissoudra dans votre baignoire. Ceci remplace les démonstrations en personne et les tableaux noirs couramment rencontrés dans les autres magasins de brique et de mortier de Lush. Un personnel compétent est également à votre disposition pour répondre à vos questions et faire des recommandations si vous recherchez quelque chose en particulier.

Le magasin Harajuku est également entièrement sans emballage, ou « nu », comme l’appelle Lush.

En savoir plus sur l’exemple de lush

2. Paiement en file d’attente de M&S

M&S est devenu le premier détaillant alimentaire britannique à intégrer le paiement sur place dans ses magasins fin 2020. Pay With Me permet aux clients avec un petit nombre d’articles de passer à la caisse avec un membre du personnel de M&S pendant qu’ils font la queue, plutôt que d’avoir à le faire ou à attendre qu’une caisse libre-service ou une caisse soit disponible.

Un appareil portable contrôlé par le membre du personnel est utilisé pour effectuer le paiement sans contact des articles, libérant de longues files d’attente pour rendre le magasin moins encombré et finalement plus sûr pour ceux qui font leurs achats en magasin pendant la pandémie. Apple Pay est également accepté par les appareils.

Cette technologie a été déployée dans 200 magasins retail jusqu’à présent dans le cadre de ses efforts plus larges pour rendre les achats dans leurs magasins physiques plus efficaces, pratiques et sûrs. Ce qui inclut la possibilité de réserver en ligne un créneau d’achat en magasin à l’avance.

3. Distributeurs automatiques intelligents de & Other Stories

À l’été 2020, la marque de mode & Other Stories a lancé une expérience de distributeur automatique qui permet aux clients d’essayer une gamme de produits de son offre de beauté et de parfum.

Le distributeur automatique sert de hub interactif, doté d’un grand écran tactile à travers lequel les utilisateurs peuvent explorer les produits disponibles plus en détail, ainsi qu’une narration visuelle approfondie. C’est aussi très pratique. Car les visiteurs pourront trouver leurs favoris de beauté et de parfums, ou quelque chose de nouveau, tout en un seul endroit, plutôt que d’être dispersés sur PLV parmi ses vastes collections de vêtements.

Actuellement, le distributeur automatique est une expérience exclusive que l’on retrouve dans le magasin phare de & Other Stories à Paris. Une fois que suffisamment de données sont collectées sur son utilisation, les deux marques prévoient d’étendre l’idée à d’autres emplacements et à d’autres histoires.

exemples de la technologie dans les magasins retail

4. Codes QR de Hema

En 2016, le géant chinois du commerce électronique Alibaba a ouvert son premier magasin Hema en Chine. La prémisse du supermarché est de combiner des éléments d’achats en ligne et hors ligne pour créer l’expérience ultime.

En magasin, les clients peuvent scanner les codes QR sur les produits pour obtenir plus d’informations (y compris la date exacte à laquelle les aliments ont été récoltés, achetés et livrés). Le paiement peut également être effectué via l’application Hema. Ce qui rend les achats rapides et pratiques.

Un autre élément impressionnant est l’expérience culinaire en magasin de Hema, qui est alimentée par des robots. Les clients peuvent utiliser l’application Hema pour organiser une place à une table, ainsi que pour commander des articles du magasin à cuire. Les robots sont utilisés pour déplacer les articles des étagères vers la cuisine et livrer les repas lorsqu’ils sont prêts. Des trucs assez impressionnants.

Codes QR de Hema

5.Nike Speed Shop

En 2018, Nike a ouvert un magasin phare à New York appelé « Nike House of Innovation 000 ». Comme on peut s’y attendre d’après le nom, ce n’est pas votre magasin retail ordinaire, y compris des éléments de technologie numérique pour créer une expérience immersive et très pratique pour les acheteurs. La boutique Speed de Nike

Outre les studios de personnalisation et les points de paiement instantanés, une caractéristique remarquable du studio de six étages est le « Speed ​​Shop ». Cela permet aux clients de réserver des chaussures en ligne pour les essayer en magasin. Plus précisément, les clients peuvent arriver (par une entrée dédiée) pour trouver un casier à leur nom, qui peut ensuite être déverrouillé via leur smartphone.

La caisse mobile est également disponible, ce qui signifie que les clients n’ont même pas besoin de parler à qui que ce soit (et encore moins de faire la queue) s’ils souhaitent acheter les chaussures en question.

 

6. Paiement automatisé Amazon Go et Amazon Fresh

Amazon a révolutionné l’expérience d’achat en ligne, mais la marque a désormais l’intention de prendre également une part du gâteau de la vente au détail physique avec ses magasins Go (sous la marque Fresh au Royaume-Uni. Où le premier magasin en dehors des États-Unis a récemment ouvert ses portes à Ealing).

Ils utilisent une combinaison de vision par ordinateur, d’apprentissage en profondeur et de technologie de fusion de capteurs pour automatiser le processus de paiement.

Cela signifie que les clients peuvent entrer dans le magasin, récupérer des articles et partir sans faire la queue ni vérifier. Tandis que le paiement est automatiquement effectué via l’application Amazon Go.

Il y a maintenant vingt-sept magasins Amazon Go ouverts aux États-Unis et ont signalé des projets pour des milliers d’autres dans le monde.

En août 2020, Amazon a dévoilé son concept store Amazon Fresh pour coïncider avec sa volonté d’élargir son offre d’épicerie avec une demande à un niveau record. Le magasin, qui a entièrement ouvert ses portes à Woodland Hills, en Californie, propose la voie Amazon Dash Cart – une zone de paiement dédiée qui permet aux clients d’éviter les files d’attente dans d’autres voies s’ils se sont connectés au magasin à l’aide d’un code QR dans l’application Amazon.

Les appareils Alexa intégrés placés dans le magasin aident les acheteurs à se déplacer plus rapidement et à cocher les articles sur leur liste d’achats Alexa au fur et à mesure.

Le client Rich DeMuro démontre l’expérience en magasin dans la vidéo ci-dessous :

7. Les magasins sans personnel de Bingobox

Semblable à Amazon Go, la BingoBox chinoise fait passer le concept de magasins sans pilote à un niveau supérieur. Lancés pour la première fois en 2016, il existe maintenant des milliers de ces petits magasins de proximité 24h / 24 et 7j / 7 situés dans toute la Chine pour la commodité du public.

Les clients doivent scanner un code QR avec l’application WeChat largement utilisée, qui leur donnera accès au magasin, avant de pouvoir parcourir jusqu’à 800 références différentes, y compris:

  • Des boissons
  • Des collations
  • Préservatifs et des jouets sexuels que certains peuvent trouver gênants.

Une fois ces produits sélectionnés, les visiteurs de BingoBox peuvent utiliser la caisse automatique complète avec RFID sur l’emballage. Ce qui élimine le besoin de scanner, puis payer en utilisant leur compte WeChat ou AliPay. À la sortie, il existe même un système de sécurité intelligent qui identifie les produits sur une personne qui n’ont pas été payés et ne laissera pas la personne sortir du magasin tant qu’elle ne l’aura pas remplacé sur l’étagère.

Bien qu’il s’agisse d’un grand pas en avant dans l’utilisation généralisée des magasins retail sans personnel, la BingoBox est une technologie numérique pas encore entièrement automatisée.

Le personnel humain est tenu de réapprovisionner régulièrement les articles et il y a également un agent de service client à distance en attente au cas où les utilisateurs auraient besoin de plus assistance.

8. Les étiquettes de prix numériques de Kroger

En 2018, la chaîne d’épicerie américaine Kroger a déployé la technologie d’étiquette de prix numérique dans des centaines de magasins. Appelée « Kroger Edge », la technologie affiche numériquement les prix et les informations nutritionnelles, permettant au magasin de les mettre à jour instantanément et à distance.

Edge fait partie d’un projet de vente au détail en tant que service entre Kroger et Microsoft qui a été formé en 2019 dans le but de redéfinir l’expérience d’achat.

Mis à part l’expérience client, la technologie Edge aurait un impact sur les efforts de développement durable du détaillant. Selon Microsoft, la technologie fonctionne à l’énergie renouvelable, tandis que le prix de l’éclairage signifie que Kruger pourra baisser l’éclairage zénithal et donc réduire les coûts énergétiques.

9. La vitrine AR de Zara s’affiche

En 2018, Zara a introduit la technologie AR dans ses magasins pour une durée limitée. Via des vitrines extérieures et des zones AR spéciales en magasin.

Les visiteurs des magasins Zara sélectionnés ont été invités à se tenir dans une zone spécifique de l’atelier et à utiliser leur téléphone comme objectif lorsqu’ils sont tenus devant un capteur.

Les mannequins apparaissaient alors arborant des pièces de sport issues des dernières collections. Ils interagissent en direct avec l’espace qui les entoure. Cela a donné aux acheteurs une idée plus claire de la façon dont les vêtements pendaient sur le corps. Ainsi que de la façon dont ils pouvaient être coiffés. Sans avoir à s’aventurer dans un vestiaire s’ils étaient pressés par le temps.

Les vitrines extérieures fonctionnaient exactement de la même manière. Sauf que les modèles virtuels utilisaient le présentoir vide derrière la fenêtre comme s’il s’agissait d’un podium et traitaient les acheteurs dans la rue comme le public.

La RA a également été déployée sur l’emballage des produits. Garantissant que les clients du e-commerce de Zara ont également eu un avant-goût de la technologie et les incitant à visiter eux-mêmes l’expérience virtuelle complète dans les magasins retails. Comme pour les magasins physiques, les acheteurs en ligne pouvaient scanner une zone dédiée de l’emballage. Afin de reproduire une version miniature d’un podium.

10. La salle d’exposition VR d’Audi

L’expérience d’achat d’une voiture ne commence plus chez le concessionnaire, en particulier après les événements de 2020. Les consommateurs effectuent généralement des recherches via:

  • Des sites Web
  • Des médias sociaux
  • Forums automobiles avant de s’engager dans un achat

Certaines marques proposant désormais des achats en ligne pour plus de commodité depuis leurs concessionnaires.

Audi a prouvé qu’elle était en avance sur le jeu en 2017 lorsqu’elle a lancé une expérience de réalité virtuelle dans des salles d’exposition mondiales pour offrir un point de différence.

L’expérience VR permet aux consommateurs de configurer la voiture de leurs rêves. Ainsi que d’explorer l’extérieur et l’intérieur de la voiture avec des détails réalistes. L’expérience comprend également des « moments Audi » spéciaux. Tels que la course des 24 heures du Mans, où les utilisateurs peuvent assister à l’atmosphère des arrêts au stand.

Grâce à la technologie VR, Audi est en mesure d’offrir aux consommateurs une expérience d’achat dynamique et interactive. Transférant le processus d’une tablette numérique à quelque chose de beaucoup plus immersif.

La salle d'exposition VR d'Audi

Lire aussi:

(19)